Catégories
Articles

« Madha-yahduth » : le premier média citoyen en Tunisie, dans le monde Arabe et en Afrique

Bien que la scène médiatique soit en crise en absence de recettes publicitaires, nous avons choisi de lancer notre média pour répondre à la demande des citoyens. Ces citoyens qui n’ont plus confiance malheureusement en les médias classiques. « Madha-yahduth » est donc, un site d’informations proposées par le citoyen, vérifiées par le journaliste, dans un cadre 100% participatif.

Publié en deux langues (arabe et français), il permettra aux citoyens tunisiens de participer à informer les visiteurs du site, autrement de l’actualité de leurs pays, notamment de ce qui se passe dans les zones rurales et non couvertes par les médias classiques.

Ses principales missions sont l’information par les citoyens, le soutien à la liberté d’expression, la gouvernance participative et le partage d’une information fiable et crédible. 

Encourager les citoyens à s’exprimer librement

En absence en Tunisie d’une plateforme journalistique à 100% contribution citoyenne mis à part les médias sociaux, au moment où les citoyens cherchent à s’exprimer d’une manière officielle alors que les sites existants annoncent toujours que les opinions délivrées par les citoyens ne représentent pas l’opinion du média, nous aideront les citoyens à fournir une information de qualité.

Ce projet met en valeur le journalisme citoyen, ce cinquième pouvoir. C’est un espace virtuel d’échanges d’informations qui permettra aux citoyens de contribuer au débat public en ligne, en tenant compte des règles éthiques et déontologiques du journalisme professionnel. 

Notre mission consiste à accompagner les citoyens dans le processus d’information tout en leur garantissant leur liberté d’expression. Le rôle du journaliste est un facilitateur de l’information et plus un contributeur. Ceci permettra de renforcer également les capacités des citoyens qui ne disposent pas de formation en journalisme mais qui sont très actifs dans les affaires de leurs collectivités locales.

Etant donné que la technologie facilite ainsi l’expression citoyenne, nous offrons aux citoyens un espace pour s’exprimer. Cet espace ne sera pas limité aux articles d’opinion mais à toute sorte de contribution de la part du citoyen (interview, reportage, couverture en vidéo, témoignage, couverture en photos, etc.). Vous pouvez nous envoyez vos photos des events, les photos d’une action que vous contestez ou type d’informations que vous voyez utile.

L’équipe de rédaction de « Madha Yahduth » accompagnera les citoyens dans le processus d’information.

Ceci permettra également aux citoyens de contribuer “officiellement” aux discussions autour des affaires publiques afin d’assurer la transparence de l’action publique et favoriser le dialogue avec les décideurs politiques et économiques.

Puis avec la propagation des fausses nouvelles, nous mettrons en valeur les contributions des experts du domaine en question, quand il s’agit de décisions politiques, de phénomènes économiques, et autres, qui ont suscité l’opinion publique.

Notre programme de formation : Devenir un journaliste professionnel

Un programme de formation de courte durée est assuré par « Madha-Yahduth ». Il est mis à la disposition des citoyens afin d’acquérir les connaissances nécessaires en journalisme, et ce à trois niveaux.

Le niveau 1 permettra au citoyen de devenir journaliste citoyen. Il apprendra à rédiger un article journalistique, à filmer une vidéo et à publier et partager sur les médias sociaux. Le niveau 2 sera une préparation au monde du journalisme pour avoir accès plus tard à une université de journalisme en Tunisie ou ailleurs.

Pour s’inscrire au programme de formation ==> Lien

Catégories
Articles

واقع الاخبار الزائفة في عصر منصات التواصل الاجتماعي

شاركت مؤخرا بحلقة النقاش التي نظمتها مؤسسة إف. ام. فوندايشون، حول المعلومة في وقت الأزمات، قدمنا من خلالها موقعنا « ماذا يحدث؟ » كحل لمقاومة الأخبار الزائفة في عصر منصات التواصل الاجتماعي، إذ يقوم الصحفي من جهته بالتثبت من مصداقية الاخبار التي يرسلها المواطن، ويشارك المواطن بدوره في تقديم معلومات عن حدث لم تستطع وسائل الاعلام التقلدية تغطيته. وكان قد ادار هذه الحلقة النقاشية الزميلة صبرين قوبنطيني المديرة التنفيذية لـIfm Fondation . كما تحدث الزملاء الصحفيون رباب علوي وحلمي بوزويتة عن تجارب مؤسساتهما الاعلاميةوغيره من التفاصيل